Du vendredi 17 au samedi 25 novembre 2006, la Maison des Sourds a organisé une semaine de festivités à l'occasion des 110 ans du Cercle Abbé de l'Epée.

Le thème choisi pour ces festivités était :
"Le futur des Sourds a-t-il un avenir ? "

Vendredi 17 novembre 2006: conférences

Lundi 20 au vendredi 24 novembre 2006: exposition photos à la MDS

Mercredi 22 novembre 2006: jeux Quiz (enfants et adultes)

Vendredi 24 novembre 2006: soirée Mimes & Clowns préparée par Emmanuel & Dominique

Samedi 25 novembre 2006: banquet de clôture

Vendredi 17 novembre 2006: conférences

Les conférences devaient marquer l’ouverture de la semaine de festivités à l’occasion des 110 ans du Cercle l’Abbé de l’Epée.
Et quoi de plus naturel que de rendre hommage à un grand homme tel que l’Abbé, qui a tant fait pour promouvoir l’évolution du devenir des Sourds, par une soirée de réflexion sur l’avenir de cette communauté !
Pour ce faire, 3 conférenciers avaient accepté notre invitation pour venir partager leurs sentiment et expérience sur le thème du « Futur des Sourds a t-il un avenir ? ».
L’évènement se déroulait à la Maison des Ailes, dans une superbe salle aux tons chaleureux et accueillants
Nous avions souhaité voir un public « élargi », c’est à dire pas seulement des personnes sourdes et personnes concernées, de par le professionnel ou le privé, par la surdité.
L’objectif était de sensibiliser une variété de représentants de cette société dans laquelle nous souhaitons une meilleure prise en compte de la Communauté sourde et attirer l’attention sur les dérives possibles à vouloir médicaliser et « réparer » la surdité.
Nous avons donc largement diffusé l’info, tant par voie de presse que par invitation personnalisée à des personnalités politiques, des comités d’éthique, des étudiants en médecine, bref, à tous qui, de par leur fonction ou profession, pourraient influencer le cours de la situation actuelle.
Une demi-heure avant le début de la soirée, la salle était comble…
Du monde, il y en a eu ! 140 personnes étaient présentes ce soir là !
Et c’est dans une atmosphère chaude (ah ! chaleur humaine…) que Madame Yvette Thoua à commencé son allocution sur « le difficile trajet des enfants sourds ».
Monsieur Arnaud Balard a ensuite témoigné de son expérience d’avoir grandi sans la Langue des Signes.
Vint le tour de Nicolas Rettmann, le deuxième conférencier, qui aborda la question de « l’importance du sport dans la vie d’une personne sourde ».
L’ambiance au moment de la pause était solennelle.
Après que chacun ait pu se désaltérer et déguster un bon sandwich, la troisième conférence, présentée par le Docteur Benoît Drion ayant pour titre « implantation cochléaire, diagnostic anténatal de surdité et eugénisme privé de sélection aujourd’hui légitimés, compromettent-ils l’avenir de la Langue des Signes et des Sourds ? » a débuté !
C’est probablement cet exposé là qui a suscité le plus d’émoi dans l’assemblée et bien sûr, le public aurait aimé pouvoir réagir à ce qu’il venait de découvrir sur les dangers et dérive possibles liés à la filière de soins et l’implantation cochléaire…malheureusement, un tel plaidoyer, pour être clair, avait pris un certain temps et il était trop tard pour permettre d’entamer le débat…
Cela dit, les personnes qui le souhaitaient et qui avaient le temps, pouvaient se retrouver au bar, un étage plus haut, et continuer cette intéressante et complexe discussion… Elles furent une vingtaine jusqu’aux petites heures !

Pour conclure, nous avions voulu sensibiliser, interpeller et informer…ce furent choses faites ! Un regret peut-être ?… L’absence du public « élargi ». De Politiques par exemple… (la seule qui s ’était annoncée n’est jamais arrivée !)
Qu’a cela ne tienne ! Nous « provoquerons » les futures occasions pour les Sourds et leur Communauté de se faire entendre…


Lundi 20 au vendredi 24 novembre 2006: exposition photos à la Maison des Sourds

Afin de rendre hommage à l’Abbé de l’Epée et à tous ceux qui ont œuvré à la création et l’avancée de la Maison des Sourds, nous avions décidé de créer une exposition de photographies retraçant 110 ans d’histoire. Ce fut un succès et nous remercions chaleureusement Jean-Claude Billen pour ce très beau travail.
Les personnes âgées qui sont venues visiter cette exposition ont bien ri en se reconnaissant sur certaines photos, d’autres ont eu le cœur un peu serré en découvrant des photos d’amis ou de parents décédés.
Les plus jeunes ont été ravis d’apprendre l’histoire de l’Abbé de l’Epée et les quelques anecdotes sur les différents membres du comité.
Les élèves du cours de Langue des Signes ont également été admiratifs devant ces diverses photos et n’ont pas hésité un seul instant à poser 1001 questions à leur professeur.
Nos membres sont venus en masse visiter cette belle exposition mais également diverses associations de Bruxelles curieux de découvrir ces vieilles photos.



Mercredi 22 novembre 2006: jeux Quiz (enfants et adultes)

Le mercredi 22 novembre, nous avons organisé un jeu quiz avec des questions sur l’Abbé de l’Epée et sur l’histoire des Sourds.
Le quiz pour les enfants a commencé à 14h. Seuls 3 enfants de 5-6 ans étaient présents. Qu ’à cela ne tienne, les parents étaient là pour aider leurs enfants, nous avons donc joué avec dix questions assez faciles.
Un deuxième groupe d’enfants sont arrivés par la suite, un groupe du centre Comprendre et Parler. Afin que chaque enfant puisse bien comprendre et se faire un peu aider, nous avons formé 2 équipes. Dans chaque équipe, un éducateur du centre a donné un peu coup de main aux enfants.
Enfin, vers 17h, un troisième groupe d’enfants est arrivé : les enfants de La Clé accompagnés également par des éducateurs motivés. Ensemble, nous avons visité l’exposition photos retraçant l’histoire de la Maison des Sourds et de ses sections et ensuite, nous nous sommes installés pour jouer ensemble. Puisque ce troisième groupe était composé d’enfants un peu plus âgés que les deux autres groupes, nous avons avancé plus vite dans les questions.
Tous les enfants venus ce jour-là étaient très motivés pour gagner. Tous ont reçu du jus d’orange et des bonbons comme récompense !
Après le départ de ce groupe, un peu de repos avant l’arrivée du groupe des adultes !
A 20h15, plus de 25 personnes étaient installées devant le grand écran attendant le questionnaire. Six équipes ont été formées. 18 questions plus tard, c’est l’équipe emmenée par Bernard le Maire qui a gagné. Quoi de plus normal avec cet amoureux de l’histoire des Sourds !! Chacun des membres de cette équipe a reçu une bouteille de vin comme récompense.
ée s’est déroulée dans une chouette ambiance et nous remercions tous les participants, petits et grands d’être venus jouer à ces quiz.


Vendredi 24 novembre 2006: soirée Mimes & Clowns préparée par Emmanuel & Dominique

Le vendredi 24 novembre était réservé aux rires et à la bonne humeur. Dominique et moi avions préparé une belle soirée détente.
Jeudi après-midi, nous avons préparé la salle, monté l’estrade en bois et placé tout le matériel. Plus de 50 personnes étaient présentes, cela nous a fait très plaisir … mais aussi, ça nous a mis la pression et le stress est monté très vite !
Nous avons présenté 4 sketchs mimes (« l’homme et la bière », « le robot », « l’aquarium » et « le nain ») et 2 sketchs comiques (« les photographes » et « pop corn »).
Nous avons pris beaucoup de plaisir à présenter ces sketchs et le public a beaucoup ri. Certains spectateurs ont participé à des sketchs. Pour le dernier sketch, « pop corn », trois membres du Conseil d’Administration de la Maison des Sourds ont été « piégé ».
Cette soirée nous a demandé près d’un mois de préparation et de répétition, nous avons donc été très contents que tout se passe dans une si bonne ambiance.


Samedi ôture

A nouveau accueillis dans la salle ‘la Maison des Ailes’ pour ce banquet, nous avons passé une belle journée. Les premiers convives sont arrivés vers 10h30, les derniers vers 13h, la météo (vent et pluie) n’ont pas aidé nos amis d’Anvers pour arriver plus tôt.
L’apéritif s’est déroulé dans une ambiance chaleureusement, tout le monde étant ravi de revoir telle ou telle personne. Jus d’orange et cocktail maison ont été offert à nos 115 invités.
L’apéritif terminé, un hommage solennel a été rendu à l’Abbé de l’Epée.
Chacun a ensuite pris sa place à table et le premier plat nous a été servi. A la table d’ honneur, Monsieur Dewit a accueilli les membres du comité d’administration ainsi que M. et Mme Rettmann et le Dr. Drion et son épouse.
Durant tout le repas, des photos des activités, fêtes et soirées à thème de la Maison des Sourds étaient projetées sur grand écran.
Après le potage, Monsieur Dewit a félicité chaleureusement Mme Claire Gits qui fête cette année ses 90 ans et lui a offert un joli bouquet de fleurs. Après une séance de photos et de bravos, c’était au tour de M. et Mme Buyens d’être félicités par tout le monde car ils fêtent cette année leur noce d’or : 50 ans de mariage ! Madame Buyens a également reçu un très joli bouquet de fleurs.
Pour continuer dans la bonne ambiance, chaque représentant des Associations membres du Cercle est venu à la tribune remercier la Maison des Sourds et son Président pour la bonne organisation de cette semaine de festivités.
Après ces divers échanges de bravos et de cadeaux, le plat principal a été servi.
Vers 16h, la troupe de théâtre Compagnie Imagerie nous a présenté un petit spectacle : les caricatures des membres du Comité d’Administration. Nous avons eu droit à une bonne tranche d’humour !
Emmanuel et Dominique ont ensuite présenté un sketch de mimes : les nains (déjà joué la veille à la Maison des Sourds), encore un bon moment de rigolade.
Vient le moment tant attendu du dessert. Deux énormes gâteaux recouverts de la photo de l’Abbé de l’Epée ont fait leur entrée dans la salle. Tout le monde s’est levé afin de pouvoir admirer ces gâteaux.
Martine Fraiture et Pierre Dewit ont, selon les règles, découpé les premiers morceaux. Ensuite, les parts de gâteaux (soit aux fruits, soit au chocolat) ont été distribuées aux invités. Certains ont même eu droit à 2 morceaux !! mais chhuuut !!
La soirée s’est déroulée toujours dans la bonne humeur et certains sont restés jusqu’à des heures avancées de la nuit.
également une très belle réussite et les divers plats furent délicieux.